Cordage de raquette

En préambule, on distingue sur le marché, les raquettes qui peuvent vous être proposées déjà cordées des raquettes plus communément appelées « cadres » pour lesquelles vous ferez votre choix de cordage personnalisé.

cordage-raquette-2

Les raquettes préalablement cordées concernent toutes les raquettes enfants et juniors s’adressant à des utilisateurs dont la puissance de frappe faible ou modérée n’est pas de nature à engendrer des blessures ainsi que des raquettes dites « de loisir » pour lesquelles généralement le fabriquant veillera à utiliser un cordage souple et polyvalent sans danger pour le joueur. Il subsiste toutefois des entrées de gamme sur les raquettes déjà cordées.

cordeur-officiel-open-nantes-atlantiques

Le cordage fait partie intégrante de votre raquette. Il peut en améliorer considérablement le rendement, vous donner de la puissance ou bien du contrôle mais il peut aussi être source de blessures. Alors il est important de faire le bon choix.

La durée de vie d’un cordage est extrêmement variable. Elle dépend de la puissance de frappe, du type de cordage, de la tension choisie (voir ci-dessous).

Elle peut varier d’à peine une heure de jeu à plus d’une année de pratique même régulière.

Les jeux dits « plats » c’est-à-dire sans beaucoup d’effets engendreront moins de casse à l’inverse des jeux à forts usage du lift, shop et slice.

Le cordage, subissant les variations thermiques (dilatation à la chaleur et rétractation au froid) il perdra ses qualités avec le temps même s’il n’est pas fait usage de la raquette. En conséquence, il est raisonnable de remplacer votre cordage même s’il n’est pas cassé au bout d’un an.
Parfois, tout simplement il se détendra au jeu et bien qu’intact visuellement, il n’offrira plus le rendement escompté.

LES CORDAGES EXISTANTS

LE BOYAU

C’est le « nec plus ultra » du cordage. C’est aussi le cordage originel, qui remonte aux débuts du tennis puisqu’il a été mis au point en 1875, initialement destiné aux instruments de musique. Le boyau est le seul cordage naturel existant. Il est fabriqué à base d’intestins de vaches, de bœufs ou de moutons voués à l’abattoir.
Sa principale qualité est la puissance par ses propriétés de souplesse et d’élasticité. Il absorbe par ailleurs parfaitement bien les vibrations ce qui le rend très confortable.
Il présente néanmoins l’inconvénient de son prix.
Il peut être posé en « hybride » c’est-à-dire combiné à un cordage synthétique pour améliorer sa durabilité.

LE MONOFILAMENT

Sa principale qualité est la solidité c’est pourquoi il est très demandé par tous les publics qui veulent limiter leur fréquence de casse. Par ailleurs il est assez bon marché d’où l’intérêt qu’il suscite.

Composé de polyester il résiste très bien à la friction entre les cordes ce qui participe à sa longévité.
La contrepartie c’est que c’est un cordage très raide et très sollicitant pour le bras. Le cabinet d’expertise scientifique de la performance ESP Consulting a dévoilé les résultats d’une étude révélant une baisse de 22% de la force des muscles de l’avant-bras après 1h24 de jeu avec un cordage polyester.
C’est le cordage des élites du circuit car il offre également un meilleur contrôle de la balle à des joueurs qui possèdent une puissance naturelle et qui enchaînent quotidiennement les entrainements physiques.

En résumé, le monofilament est plutôt destiné aux joueurs d’un bon niveau et puissants. Il est à proscrire chez les jeunes encore en croissance même si son prix est attractif.

LE MULTIFILAMENT

C’est le cordage synthétique le plus approchant du boyau naturel pour un coût quasiment deux fois inférieur.

Il est composé de fibres polyamide entrecroisées ce qui lui confère beaucoup d’élasticité se traduisant pour la joueuse ou le joueur par un gain de puissance et de confort. Grace à sa souplesse le multifilament est en effet beaucoup moins traumatisant pour les muscles et les tendons.

Ses qualités en font le cordage idéal des joueuses et joueurs compétiteurs ou non qui n’ont pas une masse musculaire d’exception : la grande majorité d’entre nous y compris et surtout les jeunes joueurs.

Sa grande souplesse pourra décevoir des joueurs de très bon niveau qui ne retrouveront pas la qualité de contrôle d’un monofilament.

QUELS SONT LES CRITERES POUR POSER UN CORDAGE ? TOUT EST QUESTION DE COMPROMIS.

LA TENSION

La tension du cordage est un élément capital, tout autant sans doute que le choix du cordage en lui-même.

Moins un cordage est tendu, plus il produit un effet « élastique » qui le rend puissant. Il est généralement apprécié des joueurs peu puissants naturellement notamment les jeunes.
Les cordages tendus, en revanche, génèrent plus de contrôle mais, a contrario, moins de puissance (et d’avantage de vibrations…). Ils sont réservés aux joueurs morphologiquement aboutis (les adultes).
A titre indicatif, la tension moyenne observée chez une femme adulte est de 24 Kg et de 25 kg plutôt pour un homme. Prudence, toujours chez les jeunes : il est préférable de sous-tendre légèrement pour prévenir les traumatismes.

La tension se décidera toujours avec votre cordeur (euse) et tiendra compte également du type de cordage, de votre morphologie, de votre type de jeu et de votre forme du moment.

LA JAUGE

Ceci correspond à l’épaisseur du cordage. Plus la jauge est fine, plus vous pourrez jouer en touché mais votre cordage sera plus fragile. Plus le gauge est élevée, plus elle vous offrira de longévité.

Généralement, les jauges sont comprises entre 1,18mm et 1,40mm souvent plus fines pour les monofilaments plus résistants.

LE PLAN DE CORDAGE

Il correspond aux nombre de corde verticales (les longues) et horizontales (traverses) de votre raquette.
Ce plan peut varier de 14X18 à 18X20.

Plus le plan de cordage est serré c’est-à-dire plus de cordes, plus on obtient de contrôle. Inversement un plan de cordage écarté avec moins de cordes favorisera la puissance et la prise d’effets.

On observe actuellement chez les fabricants la déclinaison d’un même modèle de raquette en plusieurs plan de cordage notamment des plans très écartés pour favoriser la prise d’effets et mieux coller au jeu moderne du lift.

Attention dans ces cas de figure à la fréquence de casse notoirement augmentée.