Reprise des championnats par équipe. Quelques rappels sans doute utiles !

Ma santé, mon bien-être.

Bien boire pour préparer son corps à l’effort.

L’hydratation du sportif avant une compétition commence au moins la veille du match, en buvant régulièrement, toute la journée. Il faut que les muscles et les tendons soient bien hydratés pour supporter la charge de l’effort.

Bien s’échauffer avant d’entrer sur le court, surtout si le déplacement pour rejoindre le club a été long.

Un échauffement peut se traduire par un petit footing, de la corde à sauter ou tout autre moyen de créer un réveil musculaire pour préparer son corps à l’effort. Jambes, bras, articulations, tout est bon à échauffer.

Ensuite quelques étirements, doucement, pour assouplir et donner de la réactivité aux muscles que l’on vient de réveiller.

Enfin une petite pose pour se concentrer et se préparer mentalement au match.

Durant le match, continuer à s’hydrater et s’alimenter.

De l’eau, bien sûr, mais vous pouvez aussi prévoir une boisson énergétique qui vous apportera dans la durée le glucose et les minéraux nécessaires à votre effort. A ne pas confondre avec les boissons énergisantes fortement concentrées en caféine et autres existants.

Evidemment vous ne serez pas parti le ventre vide le matin de votre match. Vous aurez même peut-être pensé aux pates la veille au soir. Pendant toute la durée de votre match, pensez à chaque changement de côté à grignoter bananes, barres de céréales ou fruits secs. Toujours par petites doses et dans la durée. N’attendez pas « le coup de mou » pour le faire.

Après le match, récupérer.

Dès que possible je me couvre pour éviter le coup de froid sur un corps très chaud.

Idéalement je m’étire consciencieusement pour éviter les problèmes musculaires. C’est tout à fait possible en discutant et même en prenant le verre de l’amitié !

Si j’en ai la possibilité, je prends une douche qui non seulement est source de bien être après l’effort mais aide à l’élimination des toxines et détend les muscles.

Mon matériel.

Une petite inspection de mon sac dans la semaine qui précède et non la veille de mon match me permettra de faire corder ma ou mes raquettes dans les temps et faire l’inventaire de mon équipement sans oublier ma licence et mon certificat médical spécifique tennis en compétition.

Bonne rencontres à tous et bonne saison.

Laisser un commentaire

Your email is never published nor shared. Required fields are marked (Required)